Rue Saint Ambroise n°34 – La joie de vivre

Catégorie
Nouvelles
À propos du livre

Parce que pendant soixante ans, Joseph l’avait réveillée par ses ronflements, soit vingt et un mille neuf cents nuits à siffler pour ne pas le contrarier ; parce que cela faisait trois fois plus de repas sans le moindre compliment. Parce que jamais elle n’avait eu de bouquets de fleurs, ni de cadeaux d’anniversaire ; parce que la bourse et le cœur de Joseph ne faisaient qu’un, et qu’ils étaient tout autant verrouillés l’un que l’autre…